Le guide pour choisir une climatisation adaptée à votre logement

La climatisation assure le confort thermique d’un logement. Si le climatiseur est devenu un équipement indispensable, il est cependant nécessaire de se tourner vers un modèle adapté à ses besoins et correspondant aux caractéristiques de la maison. Selon le cas, il est donc possible d’opter pour des modèles de climatiseurs fixes ou mobiles, réversibles ou non, etc.

Tenir compte du type de système de climatisation

Si vous disposez d’une seule pièce, investir dans un monobloc ou monosplit est la meilleure option. Comme son nom l’indique, le rafraichisseur monobloc est constitué d’un unique bloc, à installer dans la maison. Il s’agit d’une option économique permettant de rafraîchir une pièce d’environ 30 m2. De son côté, le climatiseur monosplit est constitué d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Par rapport à l’équipement monobloc, il a l’avantage d’évacuer les calories vers l’extérieur.

Si l’objectif est de climatiser l’ensemble de la maison, c’est-à-dire plusieurs pièces, optez pour un climatiseur multisplit. Il s’agit d’un appareil bénéficiant d’un seul bloc extérieur, mais disposant de plusieurs blocs intérieurs à installer dans chacune des pièces à climatiser. Par ailleurs, la climatisation réversible constitue un investissement intéressant. Il s’agit d’un appareil 2 en 1 combinant la fonction de climatisation et de chauffage. Il vous permet donc de faire des économies d’énergie et de vous passer d’un autre équipement de chauffage encombrant.
Vous pouvez trouver chez Aclimax, un spécialiste en climatisation à Lyon, des solutions complètes pour le confort en chauffage et rafraîchissement. Il peut assurer l’installation et la maintenance du système de pompe à chaleur et de la climatisation réversible dans ce Département.

Considérer la puissance du climatiseur

Comme la plupart des appareils électriques, la performance d’un climatiseur est exprimée en puissance. Cela signifie que plus la pièce est grande, plus il est nécessaire d’investir dans un appareil performant. Inversement, un appareil surdimensionné engendre un gaspillage d’énergie. Au moment de vous procurer votre installation, considérez qu’une pièce de 10 m2 avec une hauteur sous plafond de 2,5m a besoin d’une puissance de 1000 à 1250 W. Cependant, la puissance de l’appareil n’est pas le seul élément à prendre en compte, sachant que le type de climatiseur dépend du nombre de pièces que vous souhaitez rafraîchir.

Considérer le confort de l’installation

Outre les performances de l’installation, il est également nécessaire de tenir compte de la place qu’elle va prendre ainsi que du confort qu’elle procure. En effet, certains modèles de climatiseur peuvent être bruyants, ce qui est loin d’être pratique dans une chambre à coucher.

C’est notamment le cas des climatiseurs monobloc, dont l’ensemble de l’équipement est installé en intérieur. De leur côté, les climatiseurs splits sont plus discrets. Par ailleurs, si vous disposez de peu de place, optez pour un climatiseur mobile qui peut être déplacé au besoin. En plus d’être peu encombrant, ce type d’appareil est également accessible à petit budget. Il est notamment possible de s’en procurer autour de 500 €.

Toutefois, opter pour une climatisation fixe peut être une option intéressante. Elle peut être dissimulée derrière un meuble, ou être accrochée en hauteur pour ne rien gêner. Comparé au modèle mobile, ce type d’appareil est plus onéreux et consomme plus d’énergie, sachant que son prix peut grimper à des milliers d’euros. Sachez également que le climatiseur requiert un entretien périodique. Dans l’un ou l’autre des cas, cela consiste à nettoyer les filtres et à les remplacer si besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.